romans - gothicmetalfantasy

www.gothikmetalfantasy.com

gothicmetalfantasy

romans

Une nouvelle aventure, de nouveaux personnages,lieux, l'intrigue au rdv, un peu plus abouti que le premier tome,plus prenant et ♥♥♥♥ coeurs pour cette belle suite de clive et ses amis!!!

 

 

♥♥♥♥ coeurs pour ce sympathique cristar rempli de charme, de sensibilité et de tendresse. une bonne petite histoire fantasy bien inventée par william thoral c'est super sympa!!!

 

 

une claque et ♥♥♥♥♥ coeurs pour cette ultime suite de l'histoire d'arkane. de la litterature fantasy pleinement fabuleuse et majestueuse!!!

 

 

2 écrivains pour l'écriture de ce magistral sang des quatres et ♥♥♥♥♥ coeurs mérité (la plus haute note) concernant cette histoire qui m'a littéralement scotché et emerveillé. un chef d'oeuvre que je ne peux que recommander à un très haut point!!!

 

 

♥♥♥♥ 4 coeurs pour cette suite de l'automne des magiciens autant dire, une très bonne notation pour un roman encore une fois bien écrit.

 

 

 

maintenant, pour les romans terminés, j'attribuerais une notation à l'aide des ♥. plus de critiques et de narration d'histoire. déjà, je ne suis pas un chroniqueur, je laisse le soin de porter une critique à des personnes plus qualifiées que moi et d'autre part, cela sera beaucoup plus simple et prendra beaucoup moins de temps à consulter. (♥ coeur étant la note la plus basse et ♥♥♥♥♥ coeurs la plus haute). 

 

" LA PORTE DU CHAOS" est un roman au rythme vif. cet univers original que LOUISE COOPER a su transcender lors de ses séances d'écritures est épatant. suite du " MAITRE DU TEMPS" ici, on retrouve les héros principaux du 1er tome à savoir, TAROD frère de YANDROS, seigneur du chaos possédant un pouvoir exceptionnelle et les brèves apparitions de CYLLAN pour nous rappeler à notre bon souvenir de la 1ère trilogie. ces 3 parties sont dans la même lignée, une magie omniprésente, de nouveaux personnages parmi les plus fréquents: TIRAND ( le haut initié) KARUTH ( l'adepte guérisseuse et sœur de tirand) CALVI ( le haut margrave) les ennemis de cette saga: YGORLA et NARID-NA-GOST père et fille dans l'histoire, AILLIND ( le seigneur de l'ordre) bref…. je reste quand même un peu dubitatif sur cette intégrale plaisante certes mais, bien moins fouillés que le maître du temps. dès lors, un léger ennui s'instaure à la troisième partie " LA VENGERESSE" j'avais un peu hâte de terminer la lecture (un petit essoufflement de l'aventure se ressent) cependant, la porte du chaos s'avère un bon roman de fantasy à lire au coin du feu durant les longues soirées d'hiver mais, sans plus.

Quel bonheur de retrouver KARIGAN/ LARENNE/ ESTORA/ ZACHARIE/ ESTRAL pour ne citer qu'eux… tous ces personnages qui font le succès de CAVALIER VERT depuis maintenant 6 romans. Cette aventure monumentale qui tient toutes ces promesses en matière d'épico- magicofantasy ultra racoleuse et, qui exerce sur ma personne toujours ce considérable pouvoir attractif, nous revient avec " LA FLAMME ET LA GLACE" royalement renversant. D'une bonne longueur ( 780pages tout de même) ce 6éme roman contient une aventure palpitante, enchanteresse, terrible, le passage de la torture du fouet infligée par la tortionnaire NYSSA sur la pauvre KARIGAN qui lui laisse un dos meurtri, soignée par l'élétien ENVER, convalescente sur presque toute la fin du tome, singulièrement soutenue dans la douleur et le mal qui la frappe est super émouvant. C'est tellement bien écrit qu'on rentre dans l'histoire sans problème, on partage, on rit, on pleure, on combat avec les héros de KRISTEN BRITAIN et, on en redemande. L'amour passionnel entre le ROI ZACHARIE et LA CAVALIERE se renforce ici, pour notre plus grand plaisir. Vraiment, rien à reprocher sur ce roman encore une fois épatant et remarquable. la bonne nouvelle, l'aventure ne s'achève pas là car, le final nous projette indubitablement vers une suite à n'en pas douter. A LIRE DE TOUTE URGENCE!!!

Cette histoire des chroniques de nicci qui est, rappelons le, la suite de l'épée de vérité du même auteur, nous emporte dans cette grande cité d'IIdakar disparaissant sous un linceul ou, l'écriture de TERRY GOODKIND fait encore une fois des merveilles. la mise en scène des personnages, l'inspiration, le génie de l'auteur est admirablement retranscrit pour nous faire passer un grand moment. NICCI, NATHAN, BANNON les héros principaux de la fiction, la dame abbesse VERNA, les ennemis tous neuf: LES NORUKAI, les bêtes extraordinaires créées par le sorcier de chair ANDRE. les MORA ZITH (retour en arrière avec ce clin d'œil au cycle de l'épée: MORA ZITH=MORD SITH) ces guerrières vêtues de cuir avec leurs nouveaux jouets: la pointe douleur ( l'agiel dans l'aventure de RICHARD ET KALHAN) infligeant une douleur atroce, une grande torture à ces victimes ( bannon en fera les frais). l'armée du général UTROS réduite en statue de pierre par le sorcier MAXIME, THORA grande sorcière l'épouse de maxime défiée par nicci… les combats à l'épée, à mains nues ,les sacrifications, les passages gore, la sorcellerie, les scènes de magie ( la bataille intense entre NICCI et ADESSA la guerrière mora zith montre bien le surpassement de l'écrivain). tout y est!!! TERRY GOODKIND m'a enchanté avec l'épée de vérité et ici, il récidive pour mon plus grand contentement à tel point, qu'il reste (pour moi) l'un de mes meilleures auteurs de fantasy à ce jour. grâce à ce deuxième tome DES CHRONIQUES DE NICCI, on effectue un grand saut dans le fantastique et l'imaginaire. ABSOLUMENT ROYAL!!!!

AVALON, troisième partie. l'écrivain ABEL D HALLUIN se bonifie au fur et à mesure de l'avancée des reliquaires. formidable suite, les portes de l'impossible enfonce le clou pour le plus grand bonheur ( surtout le mien) des fans de fantasy mediéval. les scènes spectaculaires écrites par l'auteur sont vraiment prodigieuses. citons entre autres: la traversée du pont de l'épée par le chevalier LANCELOT et MELEAGAN ( ce même méléagan y perdra la vie lors de l'escalade). la mort de la fée MORGANE, MERLIN le magicien mis hors d'état de nuire par la dame du lac VIVIANE pour ne citer que ces passages. évidemment, j'en passe et des meilleures, il suffit de lire le roman jusqu'à la fin, cette fin, ah oui, la fin très émouvante qui conclut l'histoire en apothéose. l'apparition imaginaire d'avalon, la barque dorée venue chercher le corps d' ARTHUR eh oui, le roi nous quitte dans cette suite, disparaissant dans ce paysage brumesque somptueux ou tous les héros décédés, ayant donné leur vie pour le roi sont ici réunis pour l'accueillir et absolument poignante. une fin tragique, qui arrive à vous tirer la larme à l'œil tellement c'est beau, palpitant, d'une grande richesse et bien conté. les portes de l'impossible fait partie de l'une des plus intéressantes aventures qu'il m'ait été donné de lire pour cette année 2018. ABEL D HALLUIN possède une formidable puissance narrative jamais ennuyeuse. je ne peux que persuader les lecteurs de littérature fantastique à se ruer sur l'achat des 3 premiers tomes (si ce n'est déjà fait) car, il serait vraiment dommage de passer devant de telles œuvres, afin de découvrir l'univers D' AVALON. une épopée à bouquiner avec maturité avec des moments toujours plus épiques les uns que les autres. du très grand écrit. FABULEUX!!!

Ce qui rend le roman d'ANTHONY RYAN impressionnant, ce sont toujours ces 4 chapitres à la base de l'histoire. CLAY (le sang-béni) HILEMORE (le capitaine marinier) LIZANNE (tueuse sanguinaire) et SIRUS et son armée de monstres. dans cette deuxième partie, d'ailleurs, comme le premier tome, l'auteur réussi une fois de plus le tour de force d'absorber le lecteur sur ces 4 titres monumentaux jamais rasoir. on se retrouve encore une fois, projeté dans son monde sans aucune lassitude. originale, bien ficelée, plaisante et non ennuyeuse, une excellente suite de DRAGON BLOOD que je ne peux que conseiller de lire. un livre génial!!

Folio nous édite un bon petit livre qui se lit tout seul. l'histoire m'a plu. s'en en faire des tonnes, le récit entre machination, complot et machiavélisme est brillant. l'enquête sur la mort du maitre de guilde (JANDI) est prenante. les personnages bien en place dans le roman à tel point que ça ressemble plus à un polar médiéval que du fantasy épique mais, MARTA RANDALL réussi l'exploit de me captiver avec cette histoire attrayante de (l'épée de l'hiver) afin de ne pas me faire lâcher prise sur la lecture.je referme ce livre, satisfait !!

Un véritable bonheur de lecture que ce reliquaire deuxième, une suite somptueusement écrite, l'histoire du ROI ARTHUR et des chevaliers fait mouche à chaque chapitre. ce nouveau personnage KENDALL ( l'écuyer muet, ami du regretté TALIESIN dans le premier tome) amène un bon moment de nostalgie et d'adoration pour ce héros. GUENIEVRE, GWENOLA, LEODAGAN, LES CHEVALIERS DU ROI ARTHUR, LES FEES VIVIANE, MORGANE, MERLIN ET SON CHAT HYWEL, sans oublier l'épée EXCALIBUR extraite du rocher par ARTHUR que c'est beau, brillant, noble et sensible pourtant, tout n'est pas poétique dans ce roman ( l'épreuve du siège périlleux subi par le chevalier KENELM brulé vif, sans défense contre cette magie est un exemple indubitable du talent et de l'inspiration D'ABEL D'HALLUIN. très addictif, plaisant et captivant, reliquaire deuxième continue dans l'excellence du premier roman pour nous offrir une immersion totale dans l'histoire, pour n'en sortir qu'à regret d'avoir terminé le récit. une grande réussite que je recommande chaudement à tous les fans ( et même les non-fans qui apprécieront à coup sûr) du roi ARTHUR et des CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE. évidemment, chacun fera son choix mais pour ma part, je saute en selle et je prend la direction du 3ème volume pour poursuivre la quête du GRAAL en compagnie de l'auteur et des personnages sans aucun problème. MONUMENTAL !!!

Séduit par le premier tome (HOPE&RED) cette deuxième partie de (L'EMPRISE DES TEMPETES) se montre particulièrement redoutable d'action et d'intensité. oscillant entre la piraterie (l'ombre de pirates des caraïbes plane sur le roman) la fantasy, l'horreur (l'attaque du bateau de RED par les requins lutins est un véritable massacre) est remarquable de réalisme. s'ajoute à cela, la magie, des personnages charismatiques, des combats titanesques (la formidable bataille épique sur plus de 30 pages du chapitre 27) réussi à achever le lecteur et justifie pleinement l'achat du roman. et, bien sur, on en redemande. une suite qui prend en haleine du début à la fin. j'ai vraiment apprécié cette nouvelle aventure de JON SKOVRON un véritable coup de cœur pour ce tome, à tel point, qu'il constitue l'une des plus grandes surprises et une des plus intéressantes lectures de cette année. pour conclure, eh bien, vivement la suite.

Avec toutes ces critiques élogieuses vantant l'aventure de BLACKWIND, on est en droit de s'attendre à un fabuleux roman fantasy de la part D' ED McDONALD eh bien, ici, c'est effectivement le cas. attrayant sur toute l'histoire, d'une grande richesse, ensorcelant et très exaltant, ce premier tome commence d'une main de maître pour nous mettre en appétit. érigé d'une splendide couverture, ce tome1 nous propulse dans cette désolation de l'imagination de l'auteur. 377 pages il est vrai, c'est un peu court mais, c'est pas fini!! impensable de ne pas poursuivre LA MARQUE DU CORBEAU avec cette première mise en bouche. moi, je persiste et continue à suivre l'écrivain dans la suite de BLACKWIND. une telle apogée, cela ne se refuse pas. BRILLANTISSIME!!!

On reprend les mêmes acteurs et on recommence l'aventure sur cette deuxième partie "le verrou du fleuve". un roman foisonnant de combat, de suspense extrême, pour preuve, cette attaque spectaculaire de la grande cité de " loered" par les troupes askalites fameusement mise en scène par l'écrivain est phénoménale. ce qu'il faut retenir dans ce tome: le combat de mériane (dieu wer) et chunsène les deux jeunes femmes se livrant un corps à corps dense et acharné. " THORMING, MARAGAL, ERWEL, FREYS DES FORTS, LEOPOL etc..." personnages bloqués derrière les remparts de loered, repoussant l'assaut de " GANNER dieu aska" et son éternel crépuscule, ses abominations, ses spectres armurés oh! la la quelle histoire!! et la fin! cette fin faramineuse sur fond de guerre fantastique, sidérante de réalisme. intéressante, prenante, passionnante, captivante que des superlatifs pour définir ces deux joyaux de LIONEL DAVOUST. une saga qui s'avère ma foi, forte éblouissante. à bon entendeur…

Brillantissime que cette première partie des dieux sauvages, jamais lassante, toujours studieuse, une histoire remarquable qui maintient le suspense jusqu'à la fin de l'aventure. et tout ça, grâce à un impressionnant panel de personnages (héros et ennemis) qui nous propulse et nous emmène dans un univers fantasy épique absolument bluffant. même si, je trouve que le style de l'écrivain est un peu difficilement accessible, il faut bien reconnaitre que LIONEL DAVOUST fait preuve d'un talent et d'une imagination hors norme. pleine de rebondissements, une véritable œuvre imaginaire à lire absolument.

Que dire de ce roman, eh bien rien. réellement passionnant, une histoire royale d'ailleurs, cette même histoire contée par notre jeune héroïne " MAURA " tout au long du roman, retraçant sa vie ainsi que celle du grand guerrier " DARRAN DAHL " au grand légendier du roi " D ARTERAC" afin d'obtenir un sursis de sa mise à mort est gigantesque. cette première partie induit une grande emprise et inflige une claque faramineuse au lecteur. une leçon d'histoire fantasy de la part de PAUL BEORN. inoubliable !!!

Petite grive, cette jeune demoiselle, naviguant sur sa barque (LA NEF DE PASSAGE) abordant une multitudes d'iles plus mystérieuses les unes que les autres, rencontrant des personnages fascinants. DAME HABONDE, l'esprit de la forêt qui va l'aider à accomplir l'aboutissement de sa quête. les trois chevaliers et leurs épouses ARTHUR /HUGUES /BAUDOUIN et ATHERE /VIRIDIE /AUREE. tout ce petit monde associé dans l'aventure pour faire rêver le lecteur. ici, point de combats épiques, créatures, dragons et autres imaginaires comme on en rencontre souvent dans les romans fantasy. quand même un peu de magie, juste un voyage extraordinaire avec petite grive sur le lac d'une grande tendresse avec cette héroïne très désirable. on reprochera les incohérences entre certains chapitres qui se suivent mal mais surtout, la conjugaison des verbes, peut-être dû à la traduction ou à l'auteur. mais, ce roman s'avère ultra racoleur et bourré de romantisme, de sensibilité, de tristesse pour ne pas lasser. un conte angélique qui procure un formidable moment de lecture.

Lorsque j'ai débuté la lecture de fantasy il y a un peu plus d'un an maintenant, mon premier roman fut l'histoire de (LA REINE FAUCON L'INTEGRALE) de DAVID GEMMELL que j'avais évidemment apprécié. en bouquinant DARKMOON du même auteur, je suis stupéfait devant tant d'inventivité. DAVID GEMMELL était un maître incontesté de ce genre littéraire à l'époque, il est vrai, pas vraiment facile à aborder pour un novice. l'histoire écrite est vraiment addictive. TARENTIO (héros principal) formidable épéiste, combattant hors pair, grâce à DACE, cette être fantasque sorti de l'imagination de tarentio, partageant son esprit et son âme, à eux deux, ils forment un duo redoutable. partageant l'aventure avec le ménéstrel DUVODAS, harpiste sensationnelle avec sa puissante magie issue des éldariens (peuples disparus) et son don de guérisseur, d'ailleurs, on retrouve des similitudes avec le très bon GENESIA D'ALEXANDRE MALAGOLI. (KARIS le général rebelle) guerrière farouche et excellente stratège, BRUNE,FORIN,VINT,NECKLEN etc.... tous ces personnages réunit dans le roman afin de combattre les créatures DAROTHS, venues reprendre possession de leurs terres en semant le chaos, la mort et la destruction sur leurs passages. l'invasion sur la cité de CORDUIN à la fin en est la preuve flagrante. une pure merveille, on passe un moment formidable à lire ce récit, l'une des plus belles aventure pour cette année 2018, un écrivain talentueux, une histoire magnifique, une simplicité d'écriture bref, ce petit livre de poche m'a vraiment comblé et ça, c'est déjà pas si mal.

L'histoire d'amour sensible qui se tisse entre les deux personnages du roman, à savoir ( OCTAVIANNE la jeune princesse fugitive et ADALGIS l'hybride homme lion) est très plaisante et enchanteresse. le scénario intriguant du texte retient l'attention du lecteur ou la plume de l'auteuse se révèle absolument convainquante. gageons que la romancière rencontrera le succès escompté pour ce premier effort. pour ma part, l'acquisition de la suite de l'aventure D'HELENE P. MERELLE se fera sans aucun soucis tellement cette première partie m'a beaucoup plu. SUBLIME et SOMPTUEUX!!!

Un grand merçi aux éditions " LE LIVRE DE POCHE" d'avoir réunie les 2 parties ( chute et rédemption) D'ELANTRIS. cela permet de pénétrer l'univers fascinant de BRANDON SANDERSON. cette sensationnelle fresque, cette cité frappée par un mal mystérieux "LE SHAOD" confinant ses habitants "LES ELANTRIENS" dans une ville prison (une ville dans la ville) est d'une redoutable efficacité. en abordant sa lecture, mon intérêt pour l'histoire a du mal à se mettre en place, si bien qu'arrivé à la centième page, l'abandon se faisait cruellement ressentir pour moi mais, j'ai persévéré et la, surprise, quel contentement. tout d'abord, content de poursuivre l'aventure en compagnie des héros: "SARENE" la princesse, "RAODEN" le jeune roi, "EONDEL" (SHUDEN/ ROIAL etc...) et très content d'avoir découvert ce pure joyau de littérature fantastique. bien imaginée, une belle histoire plaisante et intéressante et la fin du roman, que dire de cette clôture finale avec la guerre entre tous les personnages du récit brillant!! les bonus ( les symboles d'aon utilisés dans le texte, les scènes coupées clôt l'aventure du tome). un superbe conte féerique ou charme, magie, suspens, combat d'épée se rejoignent pour donner vie à la saga. écrite de main de maître, un heroïc fantasy qui persuadera (à coup sûr) les lecteurs à ouvrir et jeter un œil sur l'histoire afin de se projeter dans la lumière et la séduction " D'ELANTRIS"

j'ai commencé la litterature de l'imaginaire en decembre 2016,je sais c'est tout récent,mais je n'étais pas attiré par la lecture,mais maintenant,j'ai trouvé mon style.premier roman dévoré,david gemell(la reine faucon) entre magie et fantasy,superbe.

 

2éme roman déracinée(naomi novik) celui la,j'ai moyennement aimé,trop de magie,ça reste un bon roman.je précise qu'il s'agit de mon goût personnel.

 

3éme roman la reine du tearling excellent,il s'agit d'une trilogie les 2 autres tomes prévu pour 2017 (l'invasion du tearling/le sort du tearling)

 

edwenn le monde des faês,entre magie et fantasy trés bon roman.

 

trilogie la voix des oracles,les 2 premiers tomes augure que du trés bon pour le dernier tome

 

AYLUS dernier tome de la trilogie d'estelle faye à paraître cette année

 

en pleine lecture de la maitresse de la mort,super interessant dans le style fantasy.

 

terminé,ce roman est une vraie réussite,j'ai adoré le lire, on ne décroche pas de l'histoire.trés bien écrit,la relation amoureuse entre morgane et le chevalier lancelot est passionnante jusqu'à la fin.du fantasy moyenâgeux extraordinaire.n'hésitez surtout pas,pour l'achat du roman,à condition d'aimer le style,c'est un roman magique,ah,vivement la suite!!

terminé,trés bon roman,trés prenant,on suit la fabuleuse aventure d'erine.félicitation a l'auteur,j'ai aimé le lire,du début a la fin.l'histoire est très fantasy,vu la fin dont se termine ce roman,je pense qu'il devrait y avoir une suite,d'ailleurs,il en faudrait une,vu la qualité de l'histoire,ce serait dommage.

la lecture de la maîtresse de la mort de terry goodkind est terminé.quelle claque!! une veritable tuerie ce roman,amateur de fantasy,vous pouvez l'acquerir les yeux fermés.vivement la suite.

 

alors là,on est face a du très lourd,ce roman est magique.divisé en chapitre qui,eux-mêmes divisés en 3 aventures distingues.OZIEL atteinte d'une maladie à la recherche de son frêre MATTEO.RENN l'apprenti enchanteur de pierre aidé du guerrier ORIK dans leurs périples.et le mariage forcé de NOY.trés,trés bon roman de fantasy,trés accrocheur,je l'ai tellement apprécié,que j'en étais déçu de l'avoir fini.mais,je me console car une suite est prévu (2_la résurrection) et ça c'est que du bonheur.

Editeur de roman fantasy et science fiction,non content de nous sortir des romans avec de superbes couvertures toute plus belle les unes que les autres,BRAGELONNE a le don de nous offrir des romans magnifiques écrit par des auteurs très talentueux.HOPEetRED confirme cette règle.on suit l'aventure des 2 jeunes gens sans pouvoir décrocher du livre.l'histoire écrite de JON SKOVRON est tout simplement fabuleuse à tel point qu'on sort de ce roman ébahi et bouche bée devant une telle imagination.Et on en redemande bien evidemment.il n'y a plus qu'à attentre la suite.Amateur de fantasy,piraterie,vol à la tire et autres...N'hésitez pas,procurez vous ce roman,il y a fort à parier que vous ne serez pas déçu.

NOUVEAU ROMAN

terminé,ce roman est une tuerie,aucun ennui lors de la lecture.c'est vraiment très bien écrit,imaginatif,on sort de ce roman conquis par le style fantasy.nous avons droit en fin de roman à une guerre épique qui se déroule sur plus de 100 pages.bref,vous l'aurez compris,fan de fantasy combat barbare et autres...n'hésitez pas,pour l'acquisition de ce roman,pour ma part,il ne m'a vraiment pas déçu.

j'ai fini la lecture du roman de TERRY GOODKIND,un préquelle du cycle de l'épée de vérité,même si l'ecrivain reste toujours sur le même châpitre,en l'occurrence MADGA SEARUS,je suis surpris car la lecture de ce roman ne procure aucun ennui.trés bien écrit,l'histoire est belle,et surtout,cela va me permettre de commencer le cycle de l'épée de vérité en 15 romans+(les 2 préquelles que sont DETTE D'OS et LA LOI DES NEUFS) 17 romans de pure fantasy à acquérir venant de l'imagination de TERRY GOODKIND.je remercie bragelonne de nous traduire des romans d'une telle beauté.

quel roman,l'histoire de ses cinq sœurs,cherchant par tous les moyens,à sauver leur père est tout simplement magnifique,c'est beau,c'est prenant,l'histoire est bien imaginé,aucun ennui lors de la lecture,bref,on attend la suite.suite d'ailleurs,qui sortira le 14/06/17.pour ma part,il est déjà pré-commandé.

tome 2 le sang et l'or,avec comme toujours,chez BRAGELONNE,une splendide couverture.

ce roman est une vraie pépite.cette histoire de vengeance de la guerrière MONZCARRO MURCATTO projetée sur le duc ORSO,responsable de la mort de son frère BENNA et,de sa terrible chute d'une montagne la laissant avec un corps meurtri,est tout simplement fabuleuse.on suit ses aventures avec les personnes qu'elle a embauchées pour l'aider dans sa mission de tuer les 7 coupables.le guerrier nordique SHIVERS,le maitre des nombres et grand combattant CORDIAL,l'empoisonneur MORVEER et son apprentie DAY,NICOMO COSTA chef d'armée,VITARI la maitresse de la torture et Ishri la magicienne.tous ces personnages nous font passer un superbe moment de lecture,que j'en regrette même que JOE ABERCROMBIE n'est pas écrit une suite à ce roman de pure fantasy épique.mon dieu!!quel roman!!

pour ces deux romans,et bien,je n'ai pas été au bout de la lecture.mon but n'est pas d'emettre un avis,une critique quelconque,sur ces romans,ce n'est pas mon travail,tout simplement,il ne correspondent pas à mon style de fantasy.

Il y a des auteurs comme ça qui mériterait d'être plus connu et reconnu,LES EFFERIDES en sont la preuve.quelle surprise ce roman,l'histoire de CINDY DEFOSSE m'a captivé dès les premières pages du livre.une épopée féerique très bien imaginée,je me suis tout de suite imprégnée de l'histoire de LEINA dans sa quête des 5 TRYCALS.moi,pour ma part,la trilogie LES EFFERIDES est une belle réussite.la suite promet de fort beau moment de lecture.un très bon roman,qui rejoint ma bibliothèque sans aucun problème.merçi à l'auteur.

Rien à dire sur ce nouveau roman de JOE ABERCROMBIE,c'est beau,c'est prenant,c'est fantastique même si,ce bouquin est parfois difficile à aborder à la première lecture comme toujours chez cet auteur,on ne s'ennuie nullement lors de la lecture.De plus,on retrouve les héros sur certains chapitres du roman SERVIR FROID du même écrivain (MONZCARRO MURCATTO/CORDIAL/NICOMO COSTA etc...) c'est vraiment fabuleux ce retour en arrière D'ABERCROMBIE.

Il y a des romans comme ça,qui sorte de l'ordinaire et suscite un intérêt certain lors de la lecture.AVALON RELIQUAIRE PREMIER fait partie de ceux la.jamais tel roman ne m'a aussi bien accroché du début à la fin.l'histoire D'ABEL D'HALLUIN nous plongeant des années en arrière,du temps du ROI UTHER PENDRAGON et de l'épée EXCALIBUR est grandiose.n'est ce pas la notre héritage que les rois nous ont laissé au travers des plus grands châteaux,des plus belles forêts.passionné d'histoire à l'école avec une moyenne de 18/20,ce livre m'a tout simplement conquis,tout y est,(du magicien merlin,uther) en passant par la magie,la féerie,les combats d'épée,le combat des dragons,l'amour etc...il est d'ailleurs décrit comme genre FANTASY MEDIEVAL et c'est vrai,d'aprés l'auteur 3 autres tomes sont en préparation.pour ma part je vais continuer cette épopée sans aucun problème,d'une beauté tout simplement spectaculaire,SUBLIME!!

dans la même continuité que le premier tome,peut-être un peu moins accrocheur,on se perd entre le passé et la réalité D'ERIKA JOHANSEN.je précise encore (une fois de plus) qu'il s'agit toujours de mon gout personnel.mon but n'est pas de faire une critique du roman,ce n'est pas le sujet de ce blog,mais de donner un avis lors de la lecture.certain l'apprécieront,d'autres pas,mais ce livre reste quand même une bonne suite à la trilogie du TEARLING.

on poursuit l'histoire du sang et l'or,c'est beau,très fantasy,l'histoire de ses cinq sœurs est très prenante,une suite grandiose,où il n'y a rien à en redire,bref!! encore un très bon album de KIM WILKINS.

une histoire magnifique,des héros très attachants,un suspense abouti,une lecture très prenante.bref...un pur chef-d'œuvre de roman fantasy.

un ennui lors de la lecture de ce roman,trop gentillet,une belle histoire,mais pas assez pour me convaincre.bref,200 pages lues et je passe mon chemin.

fin de l'histoire.l'univers D'ALEXANDRE MALAGOLI est fantastique,les aventures D'EVAN ET CAESSIA sont particulièrement accrocheuses.l'histoire imaginée pour ce roman de 809pages m'a fait passer un très grand moment de lecture.FANTASY EPIQUE/COMBAT/AMOUR/TRAHISON/SUSPENSE/EMOTION ETC...jamais un roman ne m'a autant bouleversé(la mort d'aiswyn).GENESIA L'INTEGRALE fait partie d'une des meilleures histoires fantasy que j'ai lu à ce jour.merçi à ALEXANDRE pour la création de l'épopée et merçi à BRAGELONNE de m'avoir permis de découvrir cette œuvre pour seulement 10EUROS.tout simplement fabuleux.

1er roman du cavalier vert achevé.fantasy épique très accrocheur,une très belle histoire.allez,en route pour le second tome.

fin de la lecture du deuxième tome,dans la continuité du premier volume.l'histoire des cavaliers verts est vraiment captivante et passionnante.allez,je me mets en selle pour aborder le tome 3.

ce qu'il y a d'extraordinaire avec l'histoire des cavaliers verts,plus j'avance dans la lecture et aucune lassitude,aucun ennui ne se produit au fur et à mesure des tomes abordés.une très bonne surprise.

une intrigue menée tambour battant dans ce quatrième volume.aucun temps mort,c'est juste,très bien écrit,une suite de cavalier vert tout simplement grandiose.

la lecture des 5 tomes étant terminée,je suis content et déçu à la fois content car,je viens de découvrir une histoire extraordinaire et merçi à BRAGELONNE d'avoir réédité le premier roman de cavalier vert à 10euros,ce qui m'a permis de poursuivre l'aventure de KARIGAN,l'héroine très attachante de cavalier vert,et déçu d'avoir achevé ce pur chef d'œuvre de fantasy épique.mais,il y aura bien une suite à cette épopée fantastique ,l'auteur,à mon avis a décidé de ne pas abandonner son personnage et de laisser ces lecteurs sur leurs fins et ça c'est déjà énorme d'avoir pu lire une histoire aussi fabuleuse que l'annonce d'une suite me comble de joie.merçi à KRISTEN BRITAIN pour cette histoire tout simplement sublime.

suite des aventures de CAVALIER VERT

une très bonne surprise que ce roman,même si l'éditeur n'est pas très connu (CYPLOG) ainsi que l'auteur (LIAH WAUREEL),je suis content d'avoir pu découvrir cette belle histoire que ces 4 personnages et leurs dragons vraisemblablement les héros du monde d'élianor,possédant les pouvoirs du feu,de l'air,de la terre et de l'eau en tachant de les maitriser,situé quelque part entre fantasy et notre siècle(une originalité) cette aventure est bien imaginée,j'ai adoré ce premier chapitre même si le tome est un peu court(248pages) ça reste captivant pour tout amateur de fantastique d'autant plus,vu comment se termine la fin,il devrait logiquement y avoir une suite.un très bon moment de lecture,beau et magnifique à la fois.

en débutant le premier tome (la première leçon du sorcier) écrit en 1994,j'effectue un retour en arrière concernant la lecture du cycle l'épée de vérité mais franchement,que c'est beau.j'aime bien TERRY GOODKIND il est pour moi,l'un des plus grand écrivain de fantasy que j'apprécie.toujours ce suspense dans ces romans qui tient en haleine pour ne plus nous lâcher ah oui,je ne regrette pas l'acquisition des 15 tomes ainsi que des préquelles qui je pense,vont me satisfaire à un plus haut point.somptueux!!

terminé.c'est vraiment impressionnant comme ce cycle de l'épée de vérité tient en haleine jusqu'au bout.en dehors de la lecture des tomes,il m'est impossible de ne pas penser à l'histoire de RICHARD CYPHER ET KAHLAN.je n'ai qu'une hate,me replonger dans la suite de leurs aventures.UN CHEF-D'OEUVRE DE LA FANTASY!!

je comprends mieux pourquoi TERRY GOODKIND a vendu plus de 20 millions d'exemplaires du cycle de l'épée de vérité.ayant terminé ce tome 3,je me pose la question à savoir si je continue à lire cette histoire ou,je passe à un autre roman.et bien,j'ai décidé,je continue le cycle.le sang de la déchirure m'a enchanté avec les aventures des sœurs de la lumière,tout à fait mon style de lecture d'ailleurs,c'est ici,que nous découvrons la sœur de l'obscurité NICCI qui deviendra plus tard,c'est à dire aujourd'hui,une nouvelle histoire avec LES CHRONIQUES DE NICCI/LA MAITRESSE DE LA MORT.ah oui,je ne regrette pas ces romans à tel point que je m'en veux de n'avoir pas commencer la lecture de fantasy bien avant.l'erreur étant réparé,il n'est jamais trop tard pour bien faire.une incroyable réussite que cette épée de vérité.

encore une fois,le talent d'écriture de TERRY GOODKIND fait mouche à chaque tome.LE TEMPLE DES VENTS confirme sa grande imagination.au fil des pages tournées,je découvre avec le plus grand plaisir,une nouvelle aventure,une nouvelle histoire sans jamais me lasser.les péripéties des héros tel que RICHARDetKALHAN/ZEDDetANNA/VERNAetWARREN sans oublier BERDINE/CARA/NATHAN,le démoniaque JAGANG et bien d'autres...provoque chez moi,une accroche monumentale à cette épopée de l'épée de vérité qui me rappelle à mon bon souvenir,que RICHARD et ses amis ont une quête à accomplir,délivrer le monde du gardien.moi,ma quête est de continuer à les soutenir en continuant la lecture de leurs aventures alors,je vais plonger dans le tome5(L'AME DU FEU) avec lui et ses héros,afin de perpétuer la suite du combat jusqu'à la fin du cycle.(emouvant,beau et fantasy à la fois!!)

toujours cette fantastique accroche à ce cycle de L'épée de vérité pour ce tome V.il m'est impossible et difficile de vouloir quitter ces héros GOODKINDIENS.un chamboulement d'histoire très imaginative pour ce roman qui va me permettre,de poursuivre l'aventure avec le tome VI (LA FOI DES REPROUVES).

c'est ici,dans ce tome,que l'histoire de NICCI (la maitresse de la mort) commence réellement.ayant lu LES CHRONIQUES DE NICCI TOME I avant l'épée de vérité,je comprends mieux pourquoi TERRY GOODKIND repart sur un cycle avec (LA MAITRESSE DE LA MORT).revenue du côté du bien dans la foi des réprouvés,une nouvelle héroine voit le jour grace à l'imagination de l'auteur.le talent de RICHARD RAHL y est pour beaucoup.ce roman prouve encore le surpassement de TERRY GOODKIND pour l'écriture.la sculpture de la statue en marbre des mains du sourcier afin de rallier à sa cause un peuple opprimé est un pur moment de bonheur.RICHARD RAHL est vraiment un très grand héros de fantasy comme on en fait plus.sauvant encore le monde de par sa détermination,au côté de son épouse la mère inquisitrice KALHAN.ce tome VI est encore une fois un coup de maitre et que dire de ce final,cette fin de roman tout simplement grandiose et phénoménale.franchement,entre nous,si TERRY GOODKIND n'existait pas,il aurait fallu l'inventer.et ça,c'est quasi-impossible.

Dans ce tome VII,on retrouve RICHARD et KAHLAN à partir de la page 578 car,de nouveaux personnages font leur apparition pour la suite du cycle.JENNSEN RAHL et OBA RAHL,les enfants du sorcier DARKEN RAHL et bien sur,le demi-frère et demi-soeur de richard.Evidemment,même si l'auteur change l'histoire avec ses nouveaux ennemis,l'aventure au risque de me répéter,reste encore une fois très accrocheuse.Une fabuleuse épopée de fantasy comme je les aime,un roman sublime,une fin de tome sur fond de guerre entre JAGANG et son armée contre le premier sorcier ZEDDICUS ZUL'ZORANDER et sa compagne ADIE.une très bonne suite de l'épée de vérité,qui va me faire continuer sur ma lancée avec la lecture du tome VIII L'EMPIRE DES VAINCUS .énormissime!!

Il est toujours fascinant de constater que le suspense est la qualité d'écriture sont toujours au RDV.l'empoisonnement de RICHARD qui dispose de très peu de temps,afin de trouver les 4 antidotes qui lui sauveront la vie,en est la preuve.et cette fin!! quelle fin de tome!! l'enlèvement de KALHAN par NICHOLAS le voleur d'âme est magnifique.une suite une fois encore très réussie.bref!! la huitième leçon du sorcier est une petite pépite qui fait mouche.

Remarquable!! cette suite de l'épée de vérité est d'une très grande richesse.que dire,KAHLAN la mère inquisitrice oubliée de tous,sauf de RICHARD,(ce richard traqué par la nouvelle terreur de jagang la bête de sang,ce même richard qui aidé de cara,zedd et nicci découvre le squelette de la mère inquisitrice le rendant quasi-dépressif au point de vouloir se suicider) et ce passage du roman!! le moment ou CARA (la mord sith) à l'article de la mort sauvée in extremis par la puissance mentale du sourcier de vérité est d'une tristesse et d'une émotion très intense.certainement le meilleur passage du tome.j'allais oublier,NICCI fait désormais partie de l'histoire,ayant rejoint richard et ses amis dans le camp du bien,je comprends mieux maintenant certains détails qui m'échappait dans le tome 1 DES CHRONIQUES DE NICCI LA MAITRESSE DE LA MORT qui,d'une logique admirable est un peu une suite donnée par l'auteur au cycle de l'épée de vérité.un tome IX provoquant une puissante sensation de grandeur émotionnelle.

Dans ce roman,nous retrouvons tous les héros créés par TERRY GOODKIND.(RICHARD,KAHLAN,CARA,ZEDD,NICCI,NATHAN,ANNA,RACHELet CHASE et la liste est longue).incapable d'abandonner la lecture,je m'accroche au cycle comme un aimant.dans ce tome X,le sort d'oubli des sœurs de l'obscurité lancée sur la pauvre kahlan,elle même prisonnière de jagang avec un rada'han autour du cou pour la rendre impuissante de son pouvoir d'inquisitrice.ayant oublié toute son existence et invisible de tous sauf,de richard,jagang et quelques privilégiés pouvant l'apercevoir est une preuve flagrante que l'auteur n'est toujours pas à court d'imagination.ce tome a un pouvoir hypnotique qui fascine à la lecture de chaque page.bref,encore une réussite.

Dans ce onzième roman,RICHARD nous apprend à jouer au Ja'La,le jeu préferé de l'empereur JAGANG.toujours très varié,l'aventure est bien construite et émotionnelle.la mort D'ANNA l'ancienne dame abbesse nous démontre que la guerre finale n'est plus très loin.RICHARD se montre d'une détermination absolue et de plus,même privé de son don reste un guerrier redoutable autant à mains nues qu'avec une arme.la blessure infligée par un carreau d'arc tiré par le sourcier sur jagang en est la preuve.l'evasion de KALHAN,NICCI et JILLIAN sauvée des griffes de l'empereur par ce même sourcier est gigantesque,l'invasion du palais du peuple par les soudards de l'ordre j'en passe...tout se précipite dans les derniers chapitres (la mort de jagang/les boites d'orden...) à une telle vitesse qu'on a l'impression que l'auteur cherche à achever le cycle assez rapidement d'ailleurs,ceux qui ont suivi la saga à partir des dates de parutions (en l'occurrence 2007!!! attention,cela concerne la date de parution anglaise titre:CONFESSOR de l'auteur pas l'édition de BRAGELONNE).ont peut-être cru que c'était terminé mais,pour ceux qui prenne le train en marche comme moi,TERRY GOODKIND a continué d'écrire 5 romans,y compris le préquelle de LA LOI DES NEUF sorti en 2009 qui s'intercale entre le tome XI et XII et ça,c'est encore très bien vu et une excellente surprise.

ici,nous avons affaire à un petit préquelle de 116pages illustré de quelques dessins noir et blanc,pour annoncer le début du cycle de L'EPEE DE VERITE.première histoire qui se situe bien avant le premier tome la première leçon du sorcier,il affiche la couleur sur l'aventure qui suivra.normalement,d'après la chronologie,le cycle débute par ce petit roman,mais ayant déjà commencé la lecture,je viens seulement de le bouquiner juste après L'OMBRE D'UNE INQUISITRICE.donc il est vrai qu'il ne m'a pas vraiment surpris connaissant l'histoire,mais une personne commençant par lire dette d'os (DEBT OF BONES 1998) doit s'attendre à une formidable épopée fantasy et épique tout au long des tomes qui suivront du cycle de TERRY GOODKIND.

LA LOI DES NEUF,un préquelle à l'épée de vérité.ALEXANDRE RAHL et JAX sont les nouveaux héros de ce tome.l'histoire s'éloigne nettement du cycle et,malgré quelques similitudes avec le récit imaginaire de RICHARD et KALHAN (le carnet de voyage d'anna et verna utilisé par jax,les répliques de zedd).TERRY GOODKIND nous montre une autre facette de son imagination.le roman oscille entre notre époque contemporaine et l'univers magique (un peu come le tome1 LE MONDE D'ELIANOR de LIAH WAUREEL).pas franchement convaincu,bien moins prenant que l'univers fantasy de l'auteur.c'est bien mais,sans plus.il est vrai qu'il poursuit le TOME XI L'OMBRE D'UNE INQUISITRICE et,c'est avec une certaine curiosité que j'ai entamé la lecture un brin déroutante.le suspense et l'intrigue sont bien présente mais, LA LOI DES NEUF reste un peu surprenant.certains aimeront,d'autres pas,moi,j'avais hate de terminer ce roman afin de continuer l'aventure fabuleuse de RICHARD et KALHAN evidemment,cela reste encore et toujours mon opinion personnelle.

Après LA LOI DES NEUF un brin inattendu ici,on revient sur de bonne base de fantasy ultra raccrocheur.cette curieuse machine qui délivre des prophéties sur fond de bandelette en acier est un pur phénomène.comme d'ordinaire,c'est à richard d'analyser,de comprendre et de résoudre ces équations sous forme de charade induite par la mécanique de "REGULA".ce tome XII re-demontre le talent de TERRY GOODKIND à maintenir le suspens jusqu'à la fin.bien sur,tous les amis et alliés du sourcier sont présents dans le roman.il s'en dégage une sorte d'aura qu'il m'est impossible d'interrompre la lecture.je n'ai qu'une hate,continuer la suite des événements.une colossale création de littérature imaginaire.

Le troisième royaume,13ème roman.l'expédition de RICHARD pour rallier le mur du nord et délivrer ses amis est fabuleuse.une nouvelle alliée fait son apparition,la jeune Samantha (magicienne débutante enfin,pas si débutante que ça à vrai dire).des nouveaux ennemis HANNIS ARC/LUDWIG DREIER/LES DEMI-HUMAINS/SULACHAN etc...la capture une nouvelle fois de KALHAN,le sourcier qui dispose de très peu de temps pour atteindre l'objectif fixé,se balançant entre la vie et la mort depuis sa contamination par la pythie-silence.l'inquisitrice dans le même état.CARA (la mord-sith devouée à richard quitte l'aventure et nous laisse un chagrin amer de par son départ).très affectée par la mort de son mari BENJAMIN MEIFFERT le général des soldats d'élite de la première phalange.pour moi,il y a quand même un tome qui sort du lot,qui m'a conquis,hypnotisé,je le dévoilerai à la fin du cycle,il reste 2 romans à feuilleter.pour mettre un terme à la fin de l'épée de vérité.une perfection de plume de TERRY GOODKIND sans cesse aussi absorbante.

"Un héros va mourir..." bon sang,je le redoutais ce 14ème roman.RICHARD perd son grand père et d'ailleurs nous aussi.le premier sorcier ZEDDICUS ZULL ZORANDER lachement décapité par IRENA la magicienne certes,la vengeance du sourcier est imparable mais,pour ramener KALHAN de la mort,il se sacrifie tous en réussissant à sauver sa femme.c'est bel et bien la mort de RICHARD qui m'a le plus touché évidemment,l'inquisitrice tente par tous les moyens de ressusciter son mari (en vain).enchainant la lecture des tomes sans discontinuer,les suivants,partageant,combattant avec eux dans leurs péripéties,je peux dire que ça fais quand même une boule au ventre.ZEDD et RICHARD endormi pour l'éternité.mais qui sait, RICHARD est bourré de ressources et l'entêtement de ses amis pour le faire revenir d'entre le royaume des morts contribuera peut-être à sa résurrection dans le dernier tome.malheureusement,le périple de ZEDD s'arrête ici.ce volume est vraisemblablement le plus triste et le plus dramatique du cycle de l'épée de vérité.

Richard revient du royaume des morts dans ce dernier et ultime tome.ce garçon surprenant d'une ténacité à toute épreuve démontre à tous le monde,ici,dans ce roman,qu'il est bien ce puissant sorcier que les prophéties attendent depuis des millénaires.n'ayant jamais su trop comment maitriser et contrôler son don,dans les derniers chapitres,jaillissant de son être,appuyé par le pouvoir de l'épée,la souillure de JIT,et les boites d'orden,la maitrise de ce don unique arrive à point nommé pour mettre un terme à la tyrannie de l'empereur SULACHAN et HANNIS ARC.un tantinet mélancolique d'avoir achevé l'épée de vérité,TERRY GOODKIND aura su me fasciner et m'enchanter tout au long de ses 2 préquelles et des 15 romans constituant cette aventure épique du sourcier de vérité et de ses compagnons.la splendeur,l'excellence de l'écrit,l'amour entre RICHARD et KALHAN,la tristesse,l'émotion,la mort (CARA la mord sith dans ce 15éme roman,ZEDD etc...) les ennemis au combien terrifiant et de plus en plus entreprenant,les combats héroïques,la magie bien présente,tout y est.chaque volume a su developper sa propre anedocte pour retenir le lecteur dans les leçons du sorcier.un travail d'orfèvre absolument remarquable.comme mentionné un peu plus haut,un roman m'a profondément enthousiasmé,bien qu'ils sont tous d'une qualité indéniable,il est difficile de trancher mais (LA FOI DES REPROUVES) au moment de la sculpture de la statue sur le morceau de marbre des mains de RICHARD est sans pareil.quel moment,une sensibilité,une perception saisissante de réalisme (on s'y croirait) désormais,j'arrive à cerner les similitudes entre LA MAITRESSE DE LA MORT (les chroniques de nicci) et l'épée de vérité qui,à sa façon,continue et perpetue la suite évidemment,avec d'autres héros.une série a même été produite par SAM RAIMI (spiderman) de 2008 à 2010 sur 2 saisons LEGEND OF THE SEEKER malheureusement,elle n'a pas eu le succès des romans.c'est bien dommage,comme le montre la photo,le casting était vraiment étonnant (ZEDD,KALHAN,RICHARD et CARA) ah!! c'est sur,ils vont bien me manquer ces personnages.une page se tourne sur cette époustouflante réalisation de l'épée de vérité,une très belle histoire que je recommande et conseille absolument (si ce n'est pas déjà fait) à tous les lecteurs et lectrices de littérature imaginaire. THANK YOU MR TERRY GOODKIND.

EN CHAIR ET EN OS!!

Fin de l'aventure.cette trilogie du TEARLING en 3 tomes est fascinante.l'histoire à la première lecture est un peu difficile à appréhender mais,on arrive quand même à être emporté dans le récit de l'auteur.la fin est complètement déstabilisante.la jeune reine KELSEA a-t-elle vécu toutes ces péripéties?c'est la question que l'on est en droit de se poser tellement cette fin résume à elle seule l'histoire du tearling.émotion,sentiment,magie aussi,complète ces 3 romans qui rejoignent sans problème ma bibliothèque fantasy.

J'ai terminé de regarder la saison 1 bon,il est vrai qu'on s'éloigne nettement du premier roman (la première leçon du sorcier) malgré quelques ressemblances mais,on passe quand même un agréable moment devant cette série.les paysages sont magnifiques,les acteurs jouent bien s'en en faire des tonnes,l'histoire est beaucoup centrée sur les 3 personnages principaux à savoir,RICHARD,KALHAN et ZEDD.dans ces 22 épisodes,on retrouve les bons et les méchants des tomes, (DENNA la mord-sith/la princesse miléna/Rachel et chase/la peste violette/la magicienne shota etc...).l'épisode 10 nous montre KALHAN déguisée en mord-sith (rien à voir avec les romans de terry goodkind mais,c'est plus une adaptation télévisuelle grand public un peu déstabilisante pour les fans des bouquins.l'épisode 15 est par-contre spectaculaire,le combat d'épée entre LE SOURCIER et DARKEN RAHL est sublime et l'inquisitrice,qui nous fait découvrir une nouvelle facette de son pouvoir dévastateur.la suite,JENSSEN,la sœur de richard fait son entrée dans l'épisode 16 (le trou dans le monde).dans la chronologie des tomes,elle fait son apparition dans LES PILIERS DE LA CREATION .CARA la mord-sith arrive dans les 2 derniers épisodes.franchement,c'est bien,les effets spéciaux ne sont pas d'une grande qualité, mais l'aventure des 3 héros est assez imaginative pour ne pas lasser l'auditeur.fan de l'épée de vérité,j'ai apprecié de voir les personnages en chair et en os,partageant réellement leurs combats dans cette première saison.épatant.

comme pour la saison 1,les épisodes se laissent dévorer les uns après les autres avec douceur.RICHARD KALHAN ZEDD et CARA nous animent toujours avec passion,une bien belle équipe dans des paysages encore une fois de toute beauté.l'épisode 14 est très fidèle au roman VI (la foi des réprouvés) NICCI envoutant KALHAN avec son sort de maternité.le dernier épisode no22 est particulièrement impressionnant,le retour de NICCI,la mort de RICHARD tué des mains de KALHAN ressuscité par le souffle de vie de CARA,le sourcier rendu aveugle par une pluie de minuscules éclats de verre lancé par NICCI inspiré des romans de TERRY GOODKIND pour ralentir l'armée de JAGANG.cette ultime saison voit le rapprochement très accentué de l'amour entre le sourcier et l'inquisitrice.bon,c'est vrai que ces 44 épisodes ne peuvent en aucun cas égaler la lecture des livres m'est ça permet de mettre un visage sur les héros de l'histoire de l'épée de vérité.une mention spéciale à l'actrice TABRETT BETHELL qui interprétre CARA dans la série,magistrale et impeccable dans le rôle de la mord-sith,garde du corps de richard.BRUCE SPENCE est très bon dans la peau du premier sorcier,BRIDGET REGAN (l'inquisitrice) et CRAIG HORNER (le sourcier et porteur de l'épée de vérité) quand à eux jouent leurs rôles à la perfection.une bonne série qui malheureusement ne connaitra pas de suite et c'est dommage car,NICCI aurait pu faire partie de l'aventure.bien regrettable.

cette intégrale des sept lames est très agréable à lire.(chevalerie sorcellerie magie barbarie complète ce roman).l'histoire de MALDEN (voleur surdoué) qui devient malgré lui possesseur de l'épée LANGACIDE ayant appartenu au chevalier BISBILLE.ce même bisbille trouve la mort dans un duel titanesque face à SIRE CROY (un chevalier 7 lames également) propriétaire lui,de l'épée PERCESPECTRE est tout bonnement captivante.aucun temps mort,le rythme ne s'essoufle à aucun moment.les héros sont très attachant.MALDEN,personnage principal de la saga est magnifique dans son rôle de détrousseur,CRASSIER le nain,apporte une dose d'humour,SIRE CROY chevalier 7 lames d'une détermination sans faille,la sorcière CYTHERE apporte charme et séduction à l'ensemble du récit et les épées,ces 7 épées titanesques.LANGACIDE (projetant du vitriol acide dès sa sortie de son fourreau de verre.PERCESPECTRE et chevalier SIRE CROY avec son tranchant en argent.AUBELAME appartenant au chef barbare MORGËT et sa lumière éblouissante.la gigantesque BRISECROC détenue par la sœur de morgët (LA BARBARE MORGAÏN).le chevalier SIRE ORME ET SOIFFARDE,une épée à la lame trouble.CHANTEMORT chevalier SIRE RORY avec sa lame en multiple denture en forme de lame de scie.SIRE EQUARRI et GLAIVEFROID,une épée glaciale.c'est sur,l'aventure de ces 7 lames est bien inventée.le combat épique à la fin du roman (l'assiégement de la cité de NESS par MORGËT et son armée de 8000 soldats est particulièrement impressionnant et ultra-réaliste.ces 1150 pages de roman sont tous à fait hautement recommandable pour tous les fans de fantasy accrocheur.BLUFFANT!!

qu'elle est donc agréable à bouquiner cette trilogie (LA VOIE DES ORACLES).une belle histoire de fantasy sensible et romantique,sans tomber dans le cliché de l'héroic fantasy médiéval que j'ai l'habitude de lire,même les ennemis sont attractifs.un charme séduisant et royal se dégage de ces 3 tomes.j'ai vraiment affectionné l'aventure de THYA cette jeune oracle cherchant son destin dans l'univers des romans.surprenant et enchanteur,un très joli cadeau d'écriture de l'auteur ESTELLE FAYE.(SIMPLEMENT ADMIRABLE!!).

LES EFERIDES,un autre monde que nous propose CINDY DEFOSSE.une fantaisie sentimentale et adorable de toute beauté.ce deuxième tome voit le retour de l'éféride FAËNOR (le frère jumeau d'elbor) pour ceux qui ont lu le premier,ramener à la vie par la veilleuse de LEINA.(certes,en coup de vent) juste histoire de remettre les pendules à l'heure à cette jeune leïna,enveloppée dans son cocon de DAME MIMOSA,mariée à son copain d'enfance TEDOR et régnant tous les deux sur EREDIX,sous l'influence du grand dragon.oubliant même l'accomplissement de sa quête des 5 trycals qui permettraient de mettre un terme à la tyrannie qui plane sur MAÏA.une suite ma foi,très originale et aboutie.une grande satisfaction de lecture que je recommande sans problème,en attendant le troisième et ultime tome de la trilogie!!

en commençant la lecture de SOEUR ECARLATE,je me suis dit tiens,"o" surprise,l'histoire fait tout de suite penser à HARRY POTTER ET L'ECOLE DES SORCIERS (même contexte,même atmosphère,même situation).malheureusement,l'aventure s'arrête ici,pour moi,au bout de 177pages.ce roman n'aura pas permis de me procurer la petite étincelle qui m'aurait permis de poursuivre sa lecture.ce n'est pas que l'histoire n'est pas imaginative loin de là,mais,pour ma part,c'est que je n'accroche absolument pas à cette forme de fantasy tout simplement!!

magistral!! de toute beauté.l'histoire D'ANNA STEPHENS est certainement ce qui ce fait de mieux en matière de fantasy épique pour cette fin d'année 2017.on se cramponne à la lecture,jamais rebutant toujours raccrocheur.une saga comme je les aime.de plus l'originalité du roman ce sont les titres des chapitres axé sur chacun des héros du tome.comme ça, on s'enfonce dans l'aventure sans perdition.l'écriture est parfaite,une magnifique mise en scène des personnages.oh!! que j'ai vraiment eu du mal à les quitter ses acteurs.après l'épée de vérité jamais un roman ne m'a offert une telle addiction.je vais attendre la suite des péripéties de DOM (le puissant devin) et RILLIRIN les personnages principaux de GODBLIND avec impatience.prodigieux!!!

L'AGE DES ASSASSINS. je l'ai bien adoré cette première partie. RJ BARKER avec son histoire intrigante et mystérieuse se révèle être un très bon écrivain.(encore un de plus chez BRAGELONNE). GIRTON,le héros handicapé de naissance par un pied-bot est plus agile qu'il n'y parait et MERELA (sa maitresse formatrice sous l'identité du bouffon de la mort) forme un duo tout à fait haletant.comme d'habitude dans ces romans fantasy,on retrouve une panoplie de personnages attachants et une paire de méchants robustes est bien entrainée aux combats à mains nues ou à l'épée.un récit simple,une ambiance prenante,une excellente surprise que ce premier tome largement recommandé en attendant la suite de cette saga magique dynamique et fantasy.absolument sublime!!!

Dans la même constance que le premier chapitre à un détail près le handicap d'élianor,cette suite s'avére charmante et subtile.balançant entre notre XXIéme siécle (MP4,ORDINATEUR,ETC...) et fantasy (DRAGONS,MAGIE,CREATURES MONSTRUEUSES) cette saga d'élianor est d'une très grande délicatesse.et pourtant,habitué à la lecture de fantasy plus costaud (en l'occurrence chez bragelonne).je dois admettre que LIAH WAUREEL sait retenir l'attention du lecteur avec une accroche du roman absolument palpitante.les dialogues entre les personnages sont simples,l'histoire passionnelle et attendrissante des héros est pleine de sentiment.l'auteur est une belle conteuse.on retrouve dans ce second volet,les personnages du premier à savoir les 4 gardiens des éléments (DAMIEN gardien de l'air,SERENA gardienne du feu,ELLIOT gardien de la terre et ELIANOR gardienne de l'eau sans oublier le grand guerrier GUILLAUME).attention,tout n'est pas rêverie dans ce chapitre 2,bien au contraire les scènes imaginaires sont parfois assez rudes mais dans l'ensemble reste malgré tous assez facile à appréhender.c'est un coup de cœur que CE MONDE D'ELIANOR.il me sort un peu de l'univers héroic fantasy épique que j'ai l'habitude de lire.une belle aventure que je continuerais à suivre,tant sa lecture reste captivante.bienheureux d'avoir découvert cette histoire,je souhaite longue vie à élianor et bien sûr comme toujours après la lecture,eh bien vivement la suite!!!

Pour cette trilogie, ayant bouquiné la première partie du roman (le guerrier de la déesse) pour moi, l'aventure s'arrête ici. non pas que l'histoire ne soit pas intéressante loin de la mais, je n'arrive pas à obtenir l'accroche nécessaire à la poursuite de la lecture. je l'ai ressenti aux premières pages tournées, pas assez pour m'entrainer et me faire rester dans son suspens, mon opinion à fait le reste.

Répondant à mes attentes en imaginaire. cette trilogie se révèle bourrée de suspense, de charme et de tendresse entre les deux figures héroïques du roman à savoir, TAROD et CYLLAN. l'histoire d'amour qui se noue entre ces personnages est très hypnotique. depuis le début de l'aventure, TAROD, possesseur d'une bague sertie d'un joyau contenant son âme et lui conférant un pouvoir immense et, CYLLAN, cette petite paysanne, conductrice de bestiaux, liseuse de bonne aventure à travers de petites pierres sans réel pouvoir et surtout, prête à tout pour sauver son bien-aimé condamné à mort pour son (soi disant) allégeance au chaos engendré par le démon YANDROS est absolument fabuleuse. ça se précipite réellement dans la troisième partie " LE MAITRE " cyllan capturée par les ennemis de tarod, ce même tarod qui fonce tête baissée pour libérer la jeune fille des griffes de KERIDIL TORN (le haut initié) mettre un terme à la tyrannie du chaos de yandros créé par la bague en invoquant le dieu AEORIS. tout ce petit monde se rejoignent sur l'ile blanche dans un déferlement de pouvoir. le combat spectaculaire entre yandros seigneur du chaos et aeoris seigneur de l'ordre. la fin du roman ultra-émouvante avec la mort de cyllan mais... une joie retrouvée lorsque yandros retourne dans son royaume en compagnie de tarod et cyllan, ramenée à la vie par le démon pour remercier tarod de ses efforts bref... une belle pépite qui va me permettre de poursuivre la suite avec la trilogie " LA PORTE DU CHAOS " sans aucun problème.( sans tarod et cyllan avec de nouveaux personnages et la présence de KERIDIL) dans ce tome. pour conclure, le maître du temps pour moi, restera une trilogie inoubliable.



11/02/2017
1 Poster un commentaire